Céline

Labrune-Badiane

Chercheuse

Les recherches de Céline Labrune-Badiane portent sur l’histoire de l’école en Afrique de l’Ouest et, plus récemment, sur les processus de construction identitaires dans l’Atlantique noir à l’époque contemporaine. Dans une perspective d’histoire sociale, elle s’intéresse avant tout aux acteurs, à leurs trajectoires individuelles et à leur capacité de s’affranchir des statuts, conditions et identités imposés tout en restant attentive à ce qui les contraint et au contexte dans lequel ils inscrivent leur action. Lauréate du prix Louis Cros pour sa thèse de doctorat en 2009, elle vient de publier, avec Étienne Smith, Les hussards noirs de la colonie. Instituteurs et petites patries en AOF (Karthala, Paris, 2018).