Hamadi

Redissi

Professeur

Hamadi Redissi est professeur de sciences politiques à l’Université de Tunis. Spécialiste du monde arabo-musulman, il est l’un des penseurs critiques de la modernité dans le monde arabe et travaille dans une perspective comparative et pluridisciplinaire (histoire, théorie et sociologie politiques). Il est l’auteur de nombreux ouvrages, notamment La tragédie de l’islam moderne (Seuil, 2011), Le Pacte de Nadjd (Seuil, 2007), L’exception islamique (Seuil, 2004). Il travaille actuellement à la construction de l’identité par la différence et au rapport à l’autre dans la culture musulmane.

 

Bibliographie sélective

  • L’islam post-autoritaire, Cérès Editions, 2017.
  • Islam e modernità. L’incontro dell'Islam con l’Occidente, Ombre Corte, 2014.
  • La tragédie de l’islam moderne, Paris, Seuil, 2011.
  • Le Pacte de Nadjd, Paris, Seuil, 2007.
  • L’exception islamique, Paris, Seuil, 2004.
  • Les Politiques en islam : le Prophète, le Roi et le Savant, Paris, L’Harmattan, 1998.
  •  

Il a dirigé des travaux collectifs sur la transition en Tunisie

  • Hamadi Redissi (dir.) et al-, La Tunisie en transition, Des élections au dialogue national (2011-2014), Tunis, Diwen Editions, 2016.
  • Hamadi Redissi (dir.) et al -, La république des clercs,  Enquête sur le profil des membres de l’Assemblée Nationale Constituante en Tunisie, Tunis, Diwen Editions, 2014
  • Hamadi Redissi (dir.) et al-, La transition Démocratique en Tunisie, Etat des lieux, vol. 1, Les acteurs, vol. 2, Les thématiques, Tunis, Diwen Editions, 2012.