34
01/02/2018
Algérie : une crise systémique permanente

Depuis près de 30 ans, du Printemps algérien de 1988 à nos jours, l'Algérie vit au rythme de chocs et contre-chocs politiques et économiques de grande ampleur. Cette vulnérabilité, crucialement liée à un fonctionnement historiquement entravé des institutions politiques et à la forte dépendance aux hydrocarbures, a placé le pays dans une crise systémique permanente, récemment exacerbée par le Printemps arabe de 2011 et le contre-choc pétrolier de 2014. Ce numéro de Fellows revient sur les transformations socio-politiques et économiques avortées dans ce pays depuis 30 ans et éclaire sur les défis immédiats, un an avant l'échéance présidentielle de 2019.

Mis à jour le
31/01/2018