22
01/04/2017
Gouvernance mondiale et défis de demain

Les défis que les nations doivent relever aujourd’hui exigent un engagement collectif, que ce soit à propos du climat, des inégalités ou des conflits. Les institutions internationales mises en place au lendemain de la Seconde Guerre mondiale et des accords de Bretton Woods sont aujourd'hui confrontées au défi d'une gouvernance véritablement mondiale pour coordonner les activités et les initiatives des acteurs publics et privés afin d' assurer un équilibre global à la planète.  Malgré la mise en place d’institutions de plus en plus nombreuses et aux compétences élargies, les conditions d'une gouvernance mondiale démocratique et efficace ne sont pas encore réunies.

Vincent Pouliot, professeur de sciences politiques à l’université McGill à Montréal et ancien résident de l’IEA de Paris s’interroge sur la place de la gouvernance mondiale à l’aune de la diversité culturelle, politique et économique ; tandis que Kalypso Nicolaïdis, professeur de relations internationales à l’université d’Oxford et ancienne résidente de l'IMéRA, IEA d’Aix-Marseille plaide pour une refonte de l’ordre mondial actuel afin de prendre en compte les exigences de l'ensemble des pays et plus seulement de ceux dominants.

Mis à jour le
29/03/2017