4
15/03/2016
L’Europe face à la crise migratoire

Quelles réponses l’Europe peut-elle apporter ? Quels impacts pour le projet européen ?

En 2008, pour pallier les besoins du marché du travail et pour des raisons démographiques, l’Union Européenne se disait prête à accueillir des migrants au travers du Pacte européen sur l’immigration et l’asile. L’UE d’aujourd’hui se montre beaucoup plus réservée alors que cette crise, qui dure depuis cinq ans, déclenche un flux migratoire inédit.

En lieu et place d’une politique unique garantissant à ses membres prospérité et sécurité, on constate un discours fragmenté et axé sur la fermeture des frontières, sur fond de repli identitaire. La notion même d’union dans l’action, qui faisait la force du projet européen, est absente de ce discours, marquant une étape décisive de l’histoire de l’Union Européenne.

Ce sont l’unité et la cohérence du projet européen qui sont aujourd’hui en danger, et les réponses qui seront apportées dans les prochains mois décideront, vraisemblablement de manière décisive, de l’avenir de l’Union européenne, dont la construction – faut-il le rappeler – a été, au cours des soixante dernières années, un enjeu central pour tous les pays du Vieux Continent.