21
15/03/2017
La crise grecque

Débuté en 2008, la crise grecque n’a cessé de connaître de nouveaux rebondissements. Crise économique liée à la soutenabilité de la dette publique, elle se révèle également une crise politique, qui montre d’une part la disparité des pays au sein de l’Union européenne - notamment face aux règles exigées par les États fondateurs aux économies les plus fortes -, et d’autre part les difficultés de la construction européenne et du fonctionnement de ses institutions dans un contexte où la préservation des acquis prime souvent sur la solidarité entre membres.

Petros Stangos, professeur de droit européen à l’Université Aristote de Salonique et ancien résident de l’IEA de Nantes analyse la situation actuelle de la Grèce et les choix politiques de son premier Ministre Alexis Tsipras ; tandis que Vincent Della Sala, professeur de sciences politiques à l’Université de Trente et ancien résident au Collegium de Lyon revient sur les origines de la crise et les solutions mise en œuvre par l’Union Européenne.

Mis à jour le
14/03/2017